Étiqueté : lire et étudier

Le texte testimonial, de la littérature à la classe,

Résumé :

Le texte testimonial a-t-il une valeur littéraire ? Cet article vise à répondre à cette question en retraçant l’histoire d’une polémique depuis la parution de Si c’est un homme de Primo Levi ou de L’espèce humaine de Robert Antelme, deux récits immédiatement exclus du champ littéraire, jusqu’aux actuels travaux de la recherche portant sur ce qu’il est désormais légitime d’appeler la littérature testimoniale. Cette polémique témoigne du statut particulier et complexe du texte de témoignage, qui se situe « à la lisière de la littérature ». C’est pourquoi, il convient de réfléchir aux mises en œuvre pédagogiques pour les faire lire et étudier aux élèves des classes de collège et de lycée, ce que les deux dernières parties de cet article se proposent de faire.  

L’espérance d’un baiser, Raphaël Esrail

Résumé :

Cette ressource vise à construire une séquence autour de ce récit de vie publié en 2017. L’étude de la photographie de la première de couverture peut amener la classe à définir deux problématiques possibles : une problématique générique, celle du témoignage historique comme contrepoint au romanesque ; une problématique de registres, de tonalité et de thématiques : la barbarie versus l’espérance. Par ailleurs, deux corpus de textes permettent de traiter deux grandes thématiques : dire l’horreur de manière à éclairer les jeunes lecteurs ; l’humanisme sauvegardé de Raphaël Esrail.