Étiqueté : forêt

« Silence », Mensonges de Valérie Zenatti

Résumé :

Cette ressource propose des pistes pour lire et étudier avec des élèves de 3ème ou de lycée le chapitre « Silence » extrait de Mensonges de Valérie Zenatti. Conte qui peut être lu comme une allégorie d’Auschwitz, ce texte de la traductrice d’Appelfeld permet aux jeunes (et moins jeunes) lecteurs de réfléchir à la question des valeurs humaines et de leur négation et de comprendre qu’au milieu de la barbarie les formes de solidarité peuvent être nombreuses. Hommage de la traductrice à son auteur, ces pages empruntent beaucoup à l’univers d’Aharon Appelfeld. C’est pourquoi, il peut être une entrée tout à fait pertinente pour faire découvrir l’écrivain israélien, qui fit le choix de la fable poétique pour retracer ce qu’il appelait dans Histoire d’une vie sa « légende intime ».